Google a annoncé le 24 août dernier le lancement d’un nouvel outil d’analyse intégré dans la plateforme d’analyse de trafic Google Analytics. Dénommé Multi-Channel Funnel, cette fonctionnalité permet aux administrateurs de comptes Google Analytics d’identifier le chemin qu’aura utilisé un visiteur pour arriver jusqu’à la page que vous avez assignée comme objectif. Et par chemin, il faut entendre les dispositifs que vous avez mis en place pour attirer l’utilisateur chez vous : emailing, achat d’espace et de mots-clé, réseaux sociaux, sites partenaires et autres. Google Analytics prend donc une nouvelle dimension en facilitant la compréhension de l’impact des dispositifs mis en place sur les audiences que vous adressées. Un outil qui vous permet aussi de visualiser l’importance relative des médias sociaux.

Mieux comprendre le parcours utilisateur

Que cela soit une page de contenu, un nombre de pages visitées, un nombre de visites/ mois ou toute autre donnée clé pour vous, Google Analytics pourra tracer le parcours utilisateur. Ce qui vous permettra de rapidement visualiser s’il est passé par un réseau social, une newsletter, votre site corporate, ou tout autre dispositif déployé. Et donc d’avoir une idée de la hiérarchie d’utilisation des canaux que vous proposez.

Une aubaine pour les entreprises qui utilisent Google Analytics, tant il était complexe de mettre en place des tableaux d’analyse spécifiques permettant d’avoir une visualisation des points de contact majeurs dans les procédures de conversion, que l’on parle d’acquisition ou de rétention. Encore une fois Google met à disposition gratuitement une clé de compréhension du parcours utilisateur, et par là même du poids des médias sociaux dans l’activité web de votre entreprise.

L’analyse du parcours pour valider l’intérêt des médias sociaux

Ce qui était complexe, long et chronophage devient rapide avec la fonctionnalité Multi-Channel Funnel de Google Analytics. La visualisation et la pondération peut être rapidement faite, permettant alors de travailler sur la partie la plus importante, l’analyse des données. Cette analyse aura l’avantage de confronter la répartition des budgets marketing et communication, grâce à une répartition claire du trafic entre les dispositifs utilisés. Un véritable outil de prise de décision, opposant la pertinence imaginée et espérée avec la réalité des chiffres.

Il sera aussi intéressant pour les ecommercant de mettre en place cet outil pour identifier les points de contact via lesquels les clients partent dans un parcours d’achat ou dans un parcours de visionnage de produits. Cette information permettant d’envisager l’importance du second cycle par rapport au premier, et de voir dans quels cas il peut être le support de réflexion avant achat. Et donc identifier l’impact du social commerce sur le tunnel d’achat.

Le web, avec un pilote dans l’avion

Il semble qu’au travers de l’arrivée d’outils tels que celui proposé par Google ou bien l’outil Social Essentials de ComScore, le web sorte peu à peu de sa phase exploratoire et tende vers la mise en place de tableaux de pilotage rationnels. Ce qui permettra de faire progresser plus rapidement les connaissances et d’éviter de jouer les apprentis sorcier. Les budgets allant en grandissant il est inéluctable que l’identification concrète des besoins et de l’impact des dispositifs mis en place soit en tête des besoins des entreprises, et donc en tête de l’actualité à venir.